VOS OBLIGATIONS

En vertu des nouvelles lois et règlements, les administrateurs des syndicats de condos ont de nouvelles obligations légales en regard à la maintenance de leurs copropriétés.

Il faut produire une étude de fonds de prévoyance, connaître l’état actuel de l’immeuble, maintenir un carnet d’entretien, faire les inspections périodiques du système d’incendie, des systèmes d’ascenseurs, des tours d’eau, des façades, du stationnement intérieur, de la piscine, etc. Même maintenir à jour un plan des mesures d’urgence n’est pas simple.

En plus de mettre à jour les informations dans des registres spécifiques, cela devient vite compliqué lorsqu’il faut conserver les déclarations des améliorations des parties privatives et communes, les déclarations des sinistres, les réclamations, les registres d’inspection tout en maintenant un fonds d’auto-suffisance.

De ce fait, le risque de poursuite légale pour omission et négligence quant à la maintenance de la copropriété est élevé car il y a une multitude d’obligations légales à remplir.

  • Nous savons déjà que 16 % des syndicats de condos en 2017 n’ont pas été renouvelés par leurs assureurs  car leur risque de sinistres était trop élevé.
  • Les assureurs sont de plus en plus exigeants au niveau des obligations légales et s’informent d’avantages en posant plus de questions.
  • Les assureurs confirment qu’ils valorisent les moyens entrepris par les syndicats de condos pour réduire les risques dans leur immeuble.
  • Puisque les assureurs perdent de l’argent au sein du marché des condos, une hausse majeure des primes d’habitation est à prévoir en 2020.

Nous répondons à tous vos besoins en offrant

des outils faciles pour gérer vos actifs.

Qu'en est-il des gestionnaires ?

Quel est l'impact sur mes assurances ?